Raphaël Lefevre

Raphaël Lefevre

M

Raphaël Lefevre est diplômé de la Fémis. Il a travaillé comme assistant sur la Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche et a monté l’Ornithologue de João Pedro Rodrigues, Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez ou encore l’Amour des hommes de Mehdi Ben Attia. Il a également réalisé en 2017 un court-métrage et prépare actuellement le prochain.

Guy Lecorne

Guy Lecorne

High Life

« J’ai fait très peu d’assistanat. J’ai commencé à monter des actualités télévisées, des films industriels, des clips, des courts-métrages, des pornos, comme cela était possible dans les années 70. Tout était passionnant même quand c’était nul… » En 1988, la rencontre avec Robert Kramer sur Route One est une chance incroyable, et une autre, celle avec Nicolas Philibert, avec qui il montera 3 films. 2 films avec Pascale Ferran, 4 avec Bruno Dumont, 2 avec Bertrand Tavernier et 14 collaborations avec Guillaume Nicloux ! L’éclectisme est une manière de se ressourcer. Claire Denis, aussi, passe d’un genre à un autre avec une facilité déconcertante. Il collabore sur 4 films avec elle.

Charlotte Tourrès

Charlotte Tourrès

Ici je vais pas mourir

Charlotte Tourrès monte essentiellement des longs métrages documentaires. Elle a travaillé notamment avec Raphaël Girardot et Vincent Gaullier (Le Lait sur le feu et Saigneurs), avec Cédric Dupire et Gaspard Kuentz (We Don’t Care About Music Anyway, Kings of the Wind and Electric Queens et Prends, seigneur, prends), avec Mariana Otéro (L’Assemblée), Kaveh Bakhtiari (L’Escale), Eléonore Weber (Nos crimes sont des films et Night Replay) et Sylvie Ballyot (Alice, Tel père telle fille et Love and Words). Ici je vais pas mourir est le troisième film qu’elle monte avec le réalisateur Edie Laconi.

 

Emmanuelle Pencalet

Emmanuelle Pencalet

Que l’amour

Emmanuelle Pencalet, née dans le Finistère, est fille de marin. Elle découvre le cinéma enfant, grâce aux images super-8 tournées par son père à bord du bateau de pêche, et s’oriente dès l’adolescence vers le montage. Elle fait l’apprentissage de son métier dans les années 90 avec la pellicule. Elle est la stagiaire de Yann Dedet, puis l’assistante de Nelly Quettier. Aujourd’hui chef monteuse, elle travaille sur des documentaires, des fictions ou des films d’animation, à Paris ou en Bretagne.

 

Nelly Quettier

Nelly Quettier

Heureux comme Lazzaro

Nelly Quettier a monté, entre autres, 5 films avec Léos Carax  (Mauvais Sang, Les Amants du Pont-Neuf, Pola X, M. Merde et Holy Motors), 6 films avec Claire Denis (J’ai pas sommeil, Beau Travail, Trouble Every Day, Vendredi soir et l’Intrus), 3 avec Barbet Schroeder, 2 avec Mariana Otero. Elle a également travaillé avec Sandrine Veysset, Wang Xiaoshuai et Alice Rohrwacher. Dernièrement, elle a collaboré avec Kery James (Banlieusards) et le cinéaste soudanais Suhaib Gasmelbari sur un documentaire (Talking About Trees).

 

Aurique Delannoy

Aurique Delannoy

Jusqu’à ce que le jour se lève

Aurique Delannoy a travaillé sur de très nombreux films, fictions, documentaires, séries pour la télévision. « J’ai tout de suite monté. J’ai rencontré François Reichenbach qui m’a fait découvrir tout ce qu’on pouvait faire avec des images et des sons, à condition d’être libre. Il m’a appris à poser le regard. J’ai essayé de le rester jusqu’à aujourd’hui. Le montage est un rêve éveillé. » Le film de Pierre Tonachella illustre cette exigence.

Anabela Lattanzio

Anabela Lattanzio

Delfin

 

Anabela Lattanzio est née à Buenos Aires. Elle est diplômée de l’école professionnelle de Cinématographie en 2002 en tant que réalisatrice et en 2006 de l’ENERC (Ecole nationale d’expérimentation et de réalisation) en tant que chef monteuse. Elle travaille comme monteuse depuis plus de 18 ans, surtout sur des longs métrages de fiction. Anabela a monté plus de 30 films, dont Amor en tránsito de Lucas Blanco (sélectionné en festivals dans le monde entier ) et plus récemment des séries pour la télévision. Anabela est une des membres fondateurs de l’EDA, association des monteurs argentins.

Dounia Sichov

Dounia Sichov

Frost

Dounia Sichov est monteuse, actrice et productrice de cinéma depuis 10 ans. Elle a travaillé notamment avec Abel Ferrara, Denis Côté, Sharunas Bartas, Damien Manivel, Danielle Arbid, Jonathan Caouette, Antoine d’Agata, Mikhaël Hers, Mantas Kvedaravicius. Elle s’apprête à réaliser un documentaire autour de l’histoire de la transidentité avec le soutien du CNC.

Arthur Frainet

Arthur Frainet

Cyril contre Goliath

Arthur Frainet est un monteur et assistant monteur né à Mantes la jolie en 1987. Il a travaillé sur de nombreux documentaires pour la télévision. Cyril contre Goliath est son premier film en tant que monteur pour le cinéma.

 Yannick Kergoat

Yannick Kergoat

Cyril contre Goliath

Yannick Kergoat est monteur depuis près de 25 ans. Il a collaboré notamment avec Mathieu Kassovitz, Érick Zonka, Cédric Klapisch, Gille Bourdos et Dominik Moll. Il est le collaborateur régulier de Costa-Gavras et de Rachid Bouchareb.Il a réalisé plusieurs documentaires pour la télévision, notamment deux films sur et avec Régis Debray : l’Envers du siècle I et II. Il a écrit et co-réalisé avec Gilles Balbastre le documentaire les Nouveaux Chiens de garde.

Laurent Leveneur

Laurent Leveneur

Africa

Laurent Leveneur, originaire de la Réunion, est arrivé en métropole à 17 ans pour poursuivre ses études de cinéma. Il a commencé à travailler dans le documentaire TV pour la société de Jean-Michel Carré. Il a rapidement été chef monteur sur des documentaires, pour la télévision et de création. En parallèle il travaille sur de nombreux courts-métrages de fiction. Il accompagne Davy Chou, réalisateur de Diamond Island, depuis ses débuts.

Nobuo Coste

Nobuo Coste

Avant que je m'en aille

Nobuo Coste commence à travailler en 2014 comme assistant monteur sur des documentaires. Il collabore notamment avec Pauline Gaillard et avec Frédéric Baillehaiche sur des films de fiction. Depuis 2016, Nobuo monte des courts-métrages.

Giulia Rodinò

Giulia Rodinò

Across My Land

Giulia Rodinò est franco-italienne. Après une maîtrise d’histoire à la Sorbonne, férue de cinéma, elle bifurque vers le montage et travaille comme assistante monteuse sur de nombreux films de fiction d’Emanuele Crialese, Yasmina Reza, Pascal Bonitzer, Philippe Le Guay, entre autres. Depuis 2012 elle a monté de nombreux courts-métrages tout en travaillant pour la télévision.

Flore Guillet

Flore Guillet

Vaches sacrées

Flore Guillet est monteuse depuis une douzaine d’années. Après une expérience dans le milieu des arts visuels, elle travaille aujourd’hui principalement sur des formes longues, documentaires et fictions. « J’ai auparavant œuvré sur des installations vidéos, notamment auprès d’Agnès Varda, documentaires TV, formes courtes, parties vidéos de spectacles, assistanats, etc. »  Dernièrement, elle a travaillé sur The End of Love de Keren Ben Rafael (sortie mars 2020), Heidi en Chine de François Yang (sortie à venir) et co-monté Mektoub My Love : Canto Uno d’Abdellatif Kechiche.

Giorgia Villa

Giorgia Villa

Rue Garibaldi

Giorgia Villa est italienne. Elle travaille d’abord comme assistante au montage sur de nombreux films de fiction d’Alice Rohrwacher, Valeria Golino, Paolo Benvenuti, entre autres, tout en étant programmatrice d’un cinéma indépendant à Rome. En 2014, poussée par son amour pour le cinéma, elle décide de se rendre à Paris et se plonge notamment dans le cinéma documentaire. Elle est d’abord assistante monteuse pour Claire Simon, se forme aux Ateliers Varan et exerce aujourd’hui le métier de chef monteuse entre l’Italie et la France.