POURQUOI CE FESTIVAL ?

LES MONTEURS S’AFFICHENT A NOUVEAU

 

En mars 2015, Les Monteurs associés organisaient leur premier festival. Nous avions un désir : faire connaître des films qui n’avaient pas rencontré leur public, mais pour lesquels des monteuses et des monteurs ont travaillé plusieurs mois, consacrant leur énergie et leur talent à accompagner des réalisateurs dans cette dernière écriture .

Devant le succès rencontré par cette première édition, nous avons décidé de renouveler l’expérience. Cette année encore, le festival des Monteurs associés est placé sous le signe de la découverte et de l’échange.

La découverte de films d’abord : sept documentaires et fictions récents, peu diffusés, mais qui ont été passionnants à monter, ainsi qu’une soirée consacrée aux courts-métrages.

La découverte, ensuite, d’un travail mal connu et pourtant déterminant pour la réussite d’un film : après chaque projection, une rencontre avec le monteur permet d’aborder les films sous un prisme différent et de révéler les enjeux particuliers de ce travail. Et pour approfondir ces échanges nous proposerons une rencontre sur le son au montage, facette très mal connue de notre travail.

L’échange – les échanges – : entre le public, les monteurs et les réalisateurs, après les films, entre les séances, autour d’un verre…

Les échanges aussi entre différentes cinématographies : après la Géorgie l’an dernier, nous inviterons une association de monteurs québécois à venir nous présenter un film et nous parler de la pratique du montage dans leur pays.

Une nouvelle fois, les monteurs sortiront de l’ombre.