POURQUOI CE FESTIVAL ?

Affiche de la première édition du festival

LES MONTEURS S’AFFICHENT

La biennale des Monteurs associés

« (…) un bleu est un bleu en lui-même, mais s’il est à côté d’un vert, ou d’un rouge, ou d’un jaune, ce ne sera plus le même bleu : il change. » Robert Bresson

 « Il y a ceux (les cinéastes) qui donnent l’impression qu’ils font tout au montage, et ceux qui donnent l’impression qu’ils ne font rien au montage. Mais tout le monde fait tout au montage. » Jean-Marie Straub

 Oui ! Le montage est bien l’ultime écriture du film, dernière étape du processus de création au cours de laquelle cinéastes et monteurs lui donnent pleinement naissance.

Après le tournage, que se passe-t-il ? Comment le montage permet-il de modeler le matériel filmé ? Pourquoi choisit-on de monter tel plan plutôt que tel autre ? Quel effet produit l’enchaînement de ces plans ? Comment construit-on une narration ? Quelles libertés peut-on prendre avec le projet initial ?

Pour sa 4ème édition, le festival les Monteurs s’affichent retrouve le cinéma Luminor Hôtel de Ville pour mettre en lumière cette étape où le film se révèle, à travers des œuvres qui ont été passionnantes à monter.

Nous vous présenterons des documentaires et des fictions que nous avons choisis pour leur singularité, qu’il s’agisse de premiers films ou qu’ils aient été réalisés par des auteurs confirmés. Tous, chacun à leur manière, nous ont touchés et interpellés et nous permettront de questionner ensemble les enjeux de ce métier.

(Ci-contre, l’affiche de la première édition du festival)