Après chaque projection, une discussion avec le monteur ou la monteuse du film sera animée par d’autres monteurs, en présence des cinéastes.

Ouverture du festival 2024
Mercredi 13 mars, 20 h 15, précédé d’un verre d’accueil à 19 h

LITTLE PALESTINE, JOURNAL D’UN SIÈGE
d’Abdallah Al-Khatib (documentaire – 2022 – 89’) monté par Qutaiba Barhamji

Suite à la révolution syrienne, le régime de Bachar Al-Assad assiège le quartier de Yarmouk (banlieue de Damas en Syrie), plus grand camp de réfugiés palestiniens au monde. Yarmouk se retrouve alors isolé et le réalisateur témoigne des privations quotidiennes, tout en rendant hommage au courage des enfants et des habitants du quartier.

Valenciennes 2021 (grand prix et prix des étudiants) – Cannes 2021 : ACID

Jeudi 14 mars, 20 h

Soirée courts métrages

Des couloirs d’un casino désaffecté d’Atlantic City aux dédales d’une décharge à ciel ouvert sur les rivages du Ghana, en passant par la forêt luxuriante de la Guadeloupe du XVIIe siècle, nous vous invitons à découvrir 5 œuvres de fiction dans cette séance dédiée aux court métrages. Autant d’espaces narratifs singuliers pour développer des gestes de cinéma audacieux, questionnant les silences, les manques et les oublis qui nous façonnent.

SAFE (16’) de Ian Barling, monté par Ian Barling et Sercan Sezgin

TSUTSUE (15’) d’Amartei Amar, monté par Nicolas Milteau et Nobuo Coste

CHUTE (20’) de Nora Longatti, monté par Maxence Tasserit

ICI S’ACHÈVE LE MONDE CONNU (25’) d’Anne-Sophie Nanki, monté par Céline Perréard

LA CANICULE (13’) de Tyliann Tondeur-Grozdanovitch, monté par Tyliann Tondeur-Grozdanovitch et Ludovic Blasco

Vendredi 15 mars, 20 h

POULET FRITES
de Jean Libon et Yves Hinant (documentaire – 2021 – 100’) monté par Anouk Zivy

Un crime au couteau à pain, un suspect idéal — l’ex de la victime qui a passé la moitié de sa vie en prison — et des frites au calibre précis. Voilà les éléments dont dispose le commissaire Lemoine pour mener l’enquête cahin-caha, suivi par l’équipe de Strip Tease. Mais Alain, le suspect idéal désespéré, désespérant et touchant, ne se souvient de rien ! Un vrai polar noir et drôle, dans les quartiers malfamés de Bruxelles.

Festival polar de Cognac 2021 (grand prix)

 

Samedi 16 mars, 14 h

EL AGUA
d’Elena López Riera (fiction – 2022 – 104’) monté par Raphaël Lefèvre
avec Luna Pamies, Bárbara Lennie, Nieve De Medina

C’est l’été dans un petit village du sud-est espagnol. Une tempête menace de faire déborder à nouveau la rivière qui le traverse. Une ancienne croyance populaire assure que certaines femmes sont prédestinées à disparaître à chaque nouvelle inondation, car elles ont « l’eau en elles ». Une bande de jeunes essaie de survivre à la lassitude de l’été, ils fument, dansent, se désirent. Dans cette atmosphère électrique, Ana et José vivent une histoire d’amour, jusqu’à ce que la tempête éclate…

Cannes 2022 : Quinzaine des cinéastes – Toronto 2022

 

Samedi 16 mars, 17 h

QU’EST-CE QU’ON VA PENSER DE NOUS ?
de Lucile Coda (documentaire – 2023 – 69’) monté par Marie Bottois
avec Viviane et Philippe Coda

Il a été ouvrier, cantonnier, balayeur. Elle a toujours été secrétaire. « Mes parents s’inquiètent. Pourquoi n’ai-je pas de travail après de longues études si chères ? »
En mêlant le récit autobiographique à des instants de vie familiale, la réalisatrice tente de retranscrire le chemin parcouru entre rêves d’ascension sociale et désillusion.

Écrans documentaires 2023 (grand prix et prix des lycéens)
Lussas 2020

Samedi 16 mars, 20 h

CHIEN DE LA CASSE
de Jean-Baptiste Durand (fiction – 2023 – 93’) monté par Perrine Bekaert avec Anthony Bajon, Raphaël Quenard, Galatéa Bellugi

Dog et Mirales sont amis d’enfance. Ils vivent dans un petit village du sud de la France et passent la majeure partie de leurs journées à traîner dans les rues. Pour tuer le temps, Mirales a pris l’habitude de taquiner Dog plus que de raison. Leur amitié va être mise à mal par l’arrivée au village d’une jeune fille, Elsa, avec qui Dog va vivre une histoire d’amour. Rongé par la jalousie, Mirales va devoir se défaire de son passé pour pouvoir grandir, et trouver sa place.

Festival Premiers plans d’Angers 2023 (prix du public)
Cabourg 2023 (meilleur premier film)

Dimanche 17 mars, 15 h – Carte blanche aux monteurs de Turquie

L’ADRESSE (NAVNÎSAN) d’Aram Dildar (fiction CM – 2023 – 16’) monté par Ehran Örs

Une grosse surprise attend un instituteur nommé dans sa région natale : le village qui lui a été attribué ne figure ni sur les cartes ni dans aucun document…

TRADUIRE ULYSSE (ULYSSES ÇEVİRMEK) de et monté par Aylin Kuryel et Firat Yücel (documentaire – 2023 – 69’)

Kawa Demir est un dictionnaire vivant de la langue kurde. Dès qu’il entend un nouveau mot, il le mémorise et ne l’oublie jamais. Errant d’exil en exil, il considère la langue kurde comme son foyer. Mais comment transférer cette mémoire collective sur papier ? Avec sa gamme infinie de mots et sa résonance anti-coloniale, traduire l’Ulysse de James Joyce devient son obsession pour faire vivre tous les mots et expressions kurdes collectés au fil des ans. Épuisé par les poursuites politiques et l’interdiction de parler, il fuit la Turquie et se réfugie dans l’ancienne maison d’Anne Frank à Amsterdam, aujourd’hui lieu de résidence pour des écrivains exilés. Pourra-t-il y achever la traduction d’Ulysse et la publier ?

Projection organisée en partenariat avec la 21e édition du Festival du cinéma de Turquie à Paris

Dimanche 17 mars, 19 h

LES HARKIS
de Philippe Faucon (fiction – 2022 – 82’) monté par Sophie Mandonnet
avec Théo Cholbi, Mohamed Mouffok, Pierre Lottin, Yannick Choirat, Omar Boulakirba

Fin des années 50, début des années 60, la guerre d’Algérie se prolonge. Salah, Kaddour et d’autres jeunes algériens sans ressources rejoignent l’armée française en tant que harkis. À leur tête, le lieutenant Pascal. L’issue du conflit laisse prévoir l’indépendance prochaine de l’Algérie. Le sort des harkis paraît très incertain. Pascal s’oppose à sa hiérarchie pour obtenir le rapatriement en France de tous les hommes de son unité.

Cannes 2022 : Quinzaine des cinéastes

Clôture du festival – AVANT-PREMIÈRE
Lundi 18 mars, 20 h

 

KNIT’S ISLAND, L’ÎLE SANS FIN d’Ekiem Barbier, Guilhem Causse, Quentin L’helgoualc’h (documentaire – 2023 – 95’) monté par Nicolas Bancilhon

Quelque part sur internet existe un espace de 250 Km2, dans lequel des individus se regroupent en communauté pour simuler une fiction survivaliste. Sous les traits d’avatars, une équipe de tournage pénètre ce lieu et entre en contact avec ses « habitants ». Le film explore les premiers pas de la virtualisation de nos existences et nous questionne sur le devenir de notre monde.

Nyon 2023 : Visions du réel
La Roche-sur-Yon 2023 : compétition Nouvelles Vagues